Exposition "Bêtes et Hommes" à la Grande Halle de la Villette

Exposition "Bêtes et Hommes" à la Grande Halle de la Villette

"Accident de chasse, éléphanteau, 2001" : œuvre de Pascal Bernier - Collection Galerie Alain Le Gaillard, Paris © Bêtes et Hommes (c) C. Raynaud de Lage

L’exposition « Bêtes et Hommes », qui se tient à la Grande Halle de la Villette du 12.09.2007 au 20.01.2008, montre comment les relations concrètes transforment les bêtes et les hommes. Plus de 100 œuvres de plasticiens, photographes et vidéastes sont présentées sur plus de 3 500 m², en une scénographie composée d’une quarantaine de huttes révélant l’architecture de la Grande Halle fraîchement rénovée. Des animaux vivants, « en résidence » en sont les invités privilégiés.

Philippe Chardonnet, Directeur de la Fondation Internationale pour la Sauvegarde de la Faune, participe à cette exposition de deux manières :

• Une interview télévisée est présentée en boucle pendant toute la durée de l’exposition. Philippe Chardonnet est interviewé sur l'éléphant d'Afrique en deux points :

  • Le premier point est le statut actuel de conservation de l'éléphant : ce statut est hétérogène, révélant des situations très contrastées avec des régions où l'espèce est menacée et d'autres où elle est en surabondance;
  • Le deuxième point est la difficile équation qui reste à résoudre de la cohabitation entre l'homme et l'éléphant dans les pays en développement. La video de l'interview est présentée auprès d'une œuvre de Pascal Bernier intitulée "accident de chasse" (cf. Photo).

• Une table ronde publique le 20 octobre sur le thème « quel animal protéger, comment et pourquoi ? ». Philippe Chardonnet a exposé les trois principales motivations qui déterminent le choix des espèces animales qui font l'objet d'actions de conservation :

  • Le premier critère de choix, le plus évident, est le niveau de menace qui pèse sur une espèce donnée : on va naturellement porter ses efforts en direction des espèces les plus menacées;
  • Le deuxième critère est la résolution des conflits entre d'un côté la faune sauvage et de l'autre l'homme et les activités humaines : l'actualité nous contraint à résoudre les problèmes posés par la cohabitation entre l'homme et les animaux sauvages, soit les prédateurs de l'homme et des animaux domestiques, soit les déprédateurs de culture;
  • Le troisième critère est la capacité des ressources fauniques à contribuer au développement socio-économique : certaines espèces sont plus aptes à apporter durablement des bénéfices tangibles aux acteurs du développement, en particulier aux communautés locales qui vivent au contact de la grande faune dans les pays en développement.
 
 

Divers

  • Contacts
  • Mentions Légales
  • Plan du Site
  • Crédits
  • Alliantech
Vous êtes ici : ACCUEIL Actualité Archives 2007 Exposition "Bêtes et Hommes" à la Grande Halle de la Villette